AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
squigsoirtvwidget
DivisionSquigEnragéwidget
classementwidget
DivisionSquigEnragéwidget
DivisionSquigEnragéwidget
spécial playoffs

Partagez | 
 

 J2 Pasteu - Interview Exclusive de Eme Rôte des Asurs Rances pour Bling Bling Magazine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jepeboy
Vedette
Vedette
avatar

Messages : 747
Date d'inscription : 07/09/2011
Localisation : Paris

MessageSujet: J2 Pasteu - Interview Exclusive de Eme Rôte des Asurs Rances pour Bling Bling Magazine   Ven 4 Oct - 18:14

Dans son infinie mansuétude, Eme Rôte accorde une interview à Louis Va-t-en  Mal Habillé, surnommé LVMH dans les milieux de la presse dédiée à la riche fortune, journaliste dans le très réputé « Bling Bling Magazine ».
La silhouette féline du Haut Elfe est parfaitement mise en valeur dans son armure de Mithril taillée sur mesure. Son allure racée, son regard de flammes, impénétrable, sont propices à générer des effets secondaires de super nova dans les culottes des jeunes pucelles.


LVMH : Merci Eme de répondre à nos quelques questions. C’est vraiment un plaisir de nous adresser à une star du circuit comme vous.

ER : (le regard dédaigneux, il se contente d’opiner légèrement en tripotant une boucle d’oreille en diamant de Lustrie visiblement impatient d’en finir.)

LVMH :  vous avez fait une superbe prestation sur ce match contre les GB. Etes – vous satisfait de la performance de l’équipe ?

ER : effectivement  .. disons qu’après la déconvenue de la première journée avec cette histoire de chaussures mal lacée et de mauvaise météo locale, il nous fallait forcement relever notre niveau de jeu. Maintenant au regard du résultat final, je me rends compte que nous sommes peut être allés un peu loin dans le curseur face aux Gorghor Boyz. Nous les Hauts Elfes quand on y va,  c’est comme pour l’argent. On a parfois du mal à placer le curseur au bon niveau. Enfin, ils ne nous en voudront probablement pas. On a pas l’intention de facturer ce cours particulier d’éducation civique qu’ils se rassurent. De là à dire qu’on est satisfait, c’est quand même un grand mot. Les Gorghor Boyz ne sont rien d’autres qu’ un ramassis d’orang-outangs velus mal dégrossis, le résultat final rentre donc dans l’ordre naturel. Du coup, doit-on être satisfait de la normalité, je vous retourne cette question, vous avez quatre heures.

LVMH : heu .. c’est-à-dire …. Je croyais que c’était moi qui posait la question ??? C’est certes un point de vue. Je ne sais pas si Totemales le partagera.

ER : C’est qui ce Tote a mal ?

LVMH : ben .. le coach des Gorghor Boyz .. il était sur le banc, le long du terrain tout à l’heure.

ER : ah .. je savais pas. Vous savez, je n’ai généralement pas l’habitude de faire attention au petit personnel.

LVMH :  En tout cas, votre main mise technique sur le match  a été impressionnante. Les Gorghor Boyz ont été littéralement étouffés.

ER :  Oui .. c’est vrai. Nous avions pas mal étudié les schémas tactiques à l’entraînement, et il nous fallait un résultat. Le coach s’est arrangé avec l’arbitre pour le toss, et nous avons été efficaces en infiltration, la défense a explosé. Le premier TD est assez logique.

LVMH : Oui .. une affaire  rondement menée. Les orques ne semblaient pas savoir où donner de la tête ? Je pense que certains ont du gagner au passage un torticolis, même si on sentait pourtant leur placement défensif rigoureux.

ER : là je concède ce point. J’ai été positivement très surpris. Je n’avais pas rencontré d’orques depuis longtemps, et les voir tous tournés dans le même sens sur le terrain a été assez remarquable.   Cette race progresse tous les jours. Elle pourra même peut-être un jour manger avec des couverts si ça continue .. ah ah ah ah ..

LVMH : Puis vient cette curieuse invasion du terrain qui fait bien vos affaires.

ER : Relativisons. Elle n’a fait qu’accélérer l’inéluctable. Mais le public était échauffé c’est vrai et ils sont pas venus pour rien, avec 11 joueurs descendus. Vous noterez par rapport à votre sous-entendu qu’on était plus nombreux par terre que les orques.  Mais comme Mala Shit avait kické très long, les orques étaient à la peine pour récupérer la balle, on pouvait mettre la pression. Mala a été super sur ce coup. Saviez –vous qu’il s’entraîne régulièrement à shooter dans des enfants nains .. il trouve que c’est moins salissant qu'avec des gobelins. Et pis avec les barbes c’est plus facile pour les ramasser.

LVMH : heu .. Eme .. je ne peux vous laisser dire ce genre de choses.

ER : ah bon .. vous avez des nains lecteurs .. je ne suis pas certain de pouvoir rester très longtemps sinon. Je savais même pas qu'ils savaient lire.

LVMH : ba .. disons que nous avons une certaine communauté parmi notre clientèle à Bling Bling Magazine attachée aux choses de valeur. Ils regardent probablement les images. Mais ce n’est pas grave, je m’arrangerai avec le service de presse. Revenons au match s’il vous plait.

ER : pas grand-chose à dire. On presse fortement sur leurs joueurs qui craquent physiquement et moralement ensuite. Avec deux ON au tapis sur de mauvais blocages, il nous est facile de récupérer le ballon. Tiens au passage, juste un petit truc gratuit pour les autres de la Pasteurisé .. ils sont un peu mous de la rotule les Gorghor Boyz . Le contre est logique et nous menons 2-0 à la mi-temps.

LVMH : Cela ne semble pas leur plaire du tout.

ER : je vois que vous voulez parler de cette pathétique tentative d’agression de Kryz sur le Receveur. Heureusement, elle est bien vue par l’arbitre qui  exclut ce petit gob teigneux. Arbitrage irréprochable pour le coup.

LVMH : Que voulez – vous dire ?

ER : à ce niveau de jeu .. un tel manque de technique est impardonnable. Nous sommes dans la ligue où officient les célèbres Karak Gobs, au pays de naissance de la très célèbre « Counitade ». Etre à 5 contre un sans réussir à faire de blessure, c’est un cas d’expulsion automatique. Il n’y a rien à dire. Et après on s’étonne que le public soit frustré et descende sur le terrain.

LVMH : Puis les orques semblent ensuite se ressaisir ? La phase qui suit est plus prudente ?

ER : oui .. ils sont bien en place, utilisant la technique du pot de miel pour créer des ouvertures. Dante Agueul est parti en exploration au pressing, mais on a vu que c’était une mauvaise idée. Lui aussi d’ailleurs. Donc nous avons décidé de rester concentrés et solides en bloc défensif.

LVMH : c’est juste après que vous réalisez vous-même une action exceptionnelle.

ER : exceptionnel.. ça dépend pour qui .. selon vos critères humains pathétique probablement, mais oui .. je le guettais leur Rugdumph. Il faisait le malin avec le ballon, se croyant bien planqué derrière ses petits camarades. C’est sur qu’il l’a pas vu venir dans sa tronche la mandale ah ah ah .. Résultat, je récupère la balle et je suis prêt pour le contre. Rien de bien sorcier en fait.

LVMH : Vous minimisez votre action .. la précision est millimétrique, et la réussite exceptionnelle. C’était très bien vu, d’autant que vous commenciez à être en sous-nombre.

ER : oui .. vous avez raison de le souligner. Moi je suis à fond sur le collectif, mais on est quand même jamais mieux servis que par soi-même … enfin quand on a pas d’esclaves sous la main bien entendu. L’esprit d’équipe c’est important.

LVMH : Vous avez eu chaud sur la suite. Vous résistez à la charge de leur blitzeur, et le troll vous colle ensuite sur le long de touche comme une mouche de singe sur une peau de banane.

ER : Je ne cautionne pas tout à fait votre sens de la métaphore, mais je veux bien avouer que j’avais pas beaucoup d’options tactiques. Du coup, je me suis résolu à partir en avant à travers la défense.

LVMH : sans que l’un d’entre eux ne puisse rien faire d’autre que vous regarder passer.. Extraordinaire.

ER : Oui .. (rejetant une mèche de cheveux dorés en arrière) je sais que je fais assez souvent cette impression c’est vrai. Mais vous dites ça parce que vous n’êtes pas de race elfique. Il s’agit d’une action tout à fait classique. Et puis j’étais motivé. Je n’avais vraiment pas envie que l’un d’entre eux me touche. Vous avez-vu la crasse sous leurs ongles ? Ils sont ragoutants.

LVMH : et là vous scorez le 3e TD.

ER : oui .. le match était déjà plié, mais un petit 3e pour la route ne fait pas de mal. Même si on s’est un peu relâchés sur le placement défensif ensuite. Au coup de sifflet on laisse un gros trou. Au finish, ils parviennent à lancer la balle et réduisent un peu le score à l’ultime minute. Comme quoi .. ce Tote A Mal peut nous dire merci .. ils auront au moins appris que le truc ovale et rond sur le terrain servait à autre chose que curer le nez du troll, quand c'est par autre chose d'ailleurs, on sait jamais avec les orques.

LVMH : et bien .. je n’ai plus qu’à vous remercier une nouvelle fois pour votre temps précieux. J’espère que nous aurons encore l’occasion de relater vos exploits par la suite.

ER : de rien  humain .. vous savez , en dehors de nos airs parfois hautains et inaccessibles, nous les hauts elfes nous avons aussi du cœur. Je n’ai pour ma part jamais refusé de participer à une quelconque œuvre caritative. Tout le plaisir est donc pour vous. !!
Revenir en haut Aller en bas
rag bylansi
Squig Kommissaire Surgelé
Squig Kommissaire Surgelé
avatar

Messages : 2109
Date d'inscription : 09/08/2010
Localisation : aix en provence

MessageSujet: Re: J2 Pasteu - Interview Exclusive de Eme Rôte des Asurs Rances pour Bling Bling Magazine   Ven 4 Oct - 18:28

Excellent, du Jepeboy comme on l'aime..... ou pas Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Jepeboy
Vedette
Vedette
avatar

Messages : 747
Date d'inscription : 07/09/2011
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: J2 Pasteu - Interview Exclusive de Eme Rôte des Asurs Rances pour Bling Bling Magazine   Sam 5 Oct - 7:15

rag bylansi a écrit:
Excellent, du Jepeboy comme on l'aime..... ou pas Very Happy 
Comment ça " ou pas ?"
Je croyais que tout le monde aimait les HE ^^ he he
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: J2 Pasteu - Interview Exclusive de Eme Rôte des Asurs Rances pour Bling Bling Magazine   

Revenir en haut Aller en bas
 
J2 Pasteu - Interview Exclusive de Eme Rôte des Asurs Rances pour Bling Bling Magazine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blabla] Interview de...
» Une interview exclusive de la grande Aya Shameimaru
» chotec interview exclusive pour armag news.
» UTV - L'INTERVIEW EXCLUSIVE
» [récit] Interview avec un Mangeur d'Homme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ligue du Squig Enragé® :: SQUIG PRESS MEDIA (RP) :: SQUIG TELE (RP) :: JOUR DE BLOOD :: Jour de Blood Saison 2516-
Sauter vers: