AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
squigsoirtvwidget
DivisionSquigEnragéwidget
classementwidget
DivisionSquigEnragéwidget
DivisionSquigEnragéwidget
spécial playoffs

Partagez | 
 

 quand les "bouffeux" de salade montrent aux ras-la-moquette ce qu'est du BB

Aller en bas 
AuteurMessage
Jepeboy
Vedette
Vedette
avatar

Messages : 747
Date d'inscription : 07/09/2011
Localisation : Paris

MessageSujet: quand les "bouffeux" de salade montrent aux ras-la-moquette ce qu'est du BB    Dim 27 Oct - 21:59

C’est un match éprouvant que ce sont livrés ce soir les deux formations elfiques de la Pasteu. Il faut croire que ni l’une ni l’autre n’ont voulu lâcher l’affaire, pour le plus grand plaisir des yeux. Car ce soir ils nous ont régalé d’un festival offensif en terminant le match sur un score fleuve de 4-4, 8 blessés et un mort.

Les Hauts Elfes, renforcés pour l’occasion de la star Edril Fendlabise choisissent d’engager bénéficiant du toss. Ils prennent la main mise sur le match, et scorent rapidement. Coté sylvain, les Rejetons souffrent  physiquement avec deux joueurs de sortis rapidement. Leur agilité et une habile combinaison tactique leur permet de revenir au score. A nouveau, les Asurs Rances creusent l’écart grâce à un Edril au sommet de sa forme. Démarqué à nouveau il redonne l’avantage. C’est à nouveau sans compter sans la solidité du bras du passeur elfe Arel Krau qui ne tremble pas. Ce dernier avait pourtant toutes les peines du monde à se mouvoir sur le terrain, beaucoup plus lent que d’habitude avec des poches de pantalon remplies de pièces d’or. Une nouvelle fois les sylvains reviennent au score à l’ultime minute. Des deux côtés les sorties creusent des brêches dans les rangs qui sont facilement exploités pour démarquer les joueurs.

Sur la deuxième mi-temps, les rejetons sont mis en confiance par le jeu solide et rugueux pratiqué par Arel Aliskan qui cogne comme un sourd sur les armures hauts elfes. L’attaque sur la droite est classique, et Arel Krau se précipite un peu trop en oubliant la présence d’Edril. Ce dernier en embuscade se place facilement sur la trajectoire et peut relancer en contre Dan Tafas qui parvient à scorer le 3 TD. Les Rejetons prennent un coup sur la tête. Le match est totalement fou et la pression monte. Loin de craquer, ce sont plutôt eux qui font craquer les armures toujours avec le solide Arel Aliskan qui se débarasse de Gem Hal dans une gerbe de cervelle. L’ent n’est pas en reste, et les sylvains peuvent égaliser.

Il reste quelques tours, et les Hauts Elfes sont en légère infériorité. Ils réussissent malgré tout à placer une utime attaque. La séquence est toutefois plus risquée, et la balle retombe au sol. Il faudra tout le talent de Azu Rôte, le frère du célèbre Eme, pour relancer le score en trouvant une nouvelle fois Edril.

Il ne reste plus que deux tours pour les sylvains pour égaliser. Eme tentera bien de sacquer Arelane mais sans succès. Le jarret de ce dernier ne tremblera pas malgré un GFI. Egalisation 4-4.

Sur le tour suivant, le collectif asurien permet de placer Eme Rôte en orbite idéal pour tenter le OT .. mais Edril, auteur d’un match fabuleux est finalement rattrapé par ses efforts physiques  et rate une misérable passe qui aurait pourtant pu faire remonter l'adrénaline ^^
Revenir en haut Aller en bas
Jepeboy
Vedette
Vedette
avatar

Messages : 747
Date d'inscription : 07/09/2011
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: quand les "bouffeux" de salade montrent aux ras-la-moquette ce qu'est du BB    Dim 27 Oct - 22:11

Jepeboy interviewé  à la fin du match : «  j’ai été quand même plutôt surpris du côté physique de la rencontre. J’avais l’impression de vivre un match des Drunkards. Ces sylvains pratiquent un jeu de sauvages. Je suis intimement convaincu qu’ils ne mangent  pas que de la salade verte tous les jours, ou en tout cas ils doivent bouffer les limaces avec. Coté régime protéinique, il suffit de voir la tronche du dénommé  Aliskan pour savoir qu’il y a baleine sous le gravillon. Vous avez vu la tronche de ce qu'on leur fait à bouffer ????


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Et après on s'étonne qu'ils salivent avec un cuistot hobbit. Je suis sur que même un cuistot gob les ferait saliver.

En tout cas, malgré la qualité de notre matériel, les armures ont été mises à plus rude épreuve, plus que contre les orques. Mais le job a été fait, grâce à un Edril en pleine forme. Pour une fois qu'il a pas juste piquer la thune .. ca nous change un peu.   Au final, nous sommes passés l’un comme l’autre à très peu de choses de la victoire. Cela étant, nous préservons le nul, et c’est là l’essentiel.

Nous sommes heureux de voir que nous sommes en train progressivement de récupérer  une place beaucoup plus conforme à notre nature au classement général.   »
Revenir en haut Aller en bas
Dan Brad
Professionnel
Professionnel
avatar

Messages : 244
Date d'inscription : 16/03/2013

MessageSujet: Re: quand les "bouffeux" de salade montrent aux ras-la-moquette ce qu'est du BB    Lun 28 Oct - 17:41

Déclarations d'après-match:

Dan Brad: "Un match de très haute intensité. C'était pas facile de courir en permanence derrière le score, surtout face à des adversaires aussi bien organisés. J'ai pu entendre les déclarations du coach adverse qui prétend qu'Arel Krau aurait levé le pied en échange de quelques pièces d'or. Je tiens à démentir catégoriquement ces accusations fallacieuses qui n'ont d'autre but que de ternir la réputation d'un joueur exemplaire. J'en veux pour preuve sa très belle prestation ce soir et ses deux passes parfaites"

Arel Krau: " Moi, corrompu !!! Comment osez-vous donc ? ... Ma chute en fin de match au moment où j'allais récupérer le ballon au sol et lancer la contre-attaque ?  La semelle de ma chaussure droite s'est décollée et j'ai perdu l'équilibre."


Arlequinne: " Il est quand même flippant cet Eldril. En fin de match, il s'approche de moi et il me dit: regarde moi droit dans les yeux, tes paupières sont lourdes, très lourdes, tu sombres dans un océan de quiétude et de douceur". J'ai failli plonger dans ses conneries, moi. Heureusement qu'Arélane lui a foutu une bonne mandale dans la tronche pour qu'il ferme sa grande gueule"


Arel Aliskan: "Je croyais que ces messieurs de l'Asur Rance avaient le sang bleu. Vu comme ils se la racontent grave. En fait, pas du tout. Ils pissent même du sang bien rouge, comme nous autres !"

Arel Crinblan (receveur, auteur d'un hat trick hier soir): "Il y a ce monsieur Eme Rôte qui m'a proposé un contrat d'assurance-vie pour seulement 10 000 pièces d'or par an. Il m'a dit que compte tenu de mon métier, c'était un prix d'ami !  Vous pensez que je devrais accepter ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: quand les "bouffeux" de salade montrent aux ras-la-moquette ce qu'est du BB    

Revenir en haut Aller en bas
 
quand les "bouffeux" de salade montrent aux ras-la-moquette ce qu'est du BB
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ligue du Squig Enragé® :: SQUIG PRESS MEDIA (RP) :: SQUIG TELE (RP) :: JOUR DE BLOOD :: Jour de Blood Saison 2516-
Sauter vers: